impact-climatique_05
A . B . C . D . E . F . G . H . I . J . K . L . M . N . O . P . Q . R . S . T . U . V . W . X . Y . Z

Banquise en cours de fonte

Qui a le plus chaud?

Sous l’effet de la rotation de la Terre, le dérèglement climatique est plus prononcé aux pôles que partout ailleurs. La température aurait déjà grimpé de 2 à 3°C dans des régions comme le Groenland ou l’Alaska. Résultat : la banquise fond et la survie de ses habitants ne tient plus qu’à une mince couche de glace. Les populations d’ours polaires et de manchots empereurs, qui vivent respectivement aux pôles Nord et Sud, commencent à décliner simultanément.

En effet, le réchauffement provoque l’amincissement et la rupture précoce de la couche de glace au printemps. Des pans entiers de la banquise disparaissent dans la mer, comme un glaçon fond dans un verre d’eau.

Ours et pingouin, même soucis!

Le territoire de chasse de l’ours polaire, qui se nourrit de phoques qu’il capture le long des failles de la banquise, diminue donc justement au moment où les ours ont le plus besoin de se nourrir.
En effet, c’est au printemps que les ours s’accouplent et constituent les réserves de graisse qui leur permettront d’affronter le long hiver arctique.

En outre, des oursons se retrouvent parfois isolés de leurs mères sur des icebergs dérivants. Le phoque lui-même est menacé car il peine à trouver de la nourriture.

Les manchots sont aussi au régime…

De l’autre côté du globe terrestre, sur le continent antarctique, ce sont les manchots qui sont étroitement dépendants de la banquise. Le recul de la glace les oblige désormais à parcourir des centaines de km pour atteindre les eaux où ils trouveront de quoi se nourrir. Seuls les plus résistants parviennent à endurer un tel régime.

Qui m’aime me krill…

En effet, la diminution de la surface de la banquise s’accompagne d’un autre phénomène. Les bancs de krill, un petit crustacé, source principale de nourriture des manchots mais aussi de bien des espèces de poissons, se font plus rares et se déplacent. C’est ainsi l’ensemble de la chaîne alimentaire sous-marine qui est perturbé par la fonte de la banquise.