Butterflies (Rhopalocera); Amazonas, Brazil
A . B . C . D . E . F . G . H . I . J . K . L . M . N . O . P . Q . R . S . T . U . V . W . X . Y . Z

La biodiversité, qu’est-ce que c’est ?

Voici comment expliquer la notion de « biodiversité » en quelques phrases.

La biodiversité

A Peacock butterfly

La biodiversité, c’est en quelque sorte un mot scientifique pour désigner la « Nature ».

Mais elle ne décrit pas seulement la diversité des êtres vivants, elle intègre également leurs interactions, leurs gènes et leur environnement.

Ça, c’est la définition des scientifiques, qui savent que la biodiversité est immensément variée, complexe, méconnue et qu’elle diminue principalement à cause des activités humaines.

Des centaines d’avis sur le sujet

Mais nous avons tous des définitions et des relations très personnelles avec la biodiversité ou plutôt avec la « nature ».

Pour les uns, c’est un chien promené dans un parc urbain, pour d’autres c’est le gazon sur lequel on s’allonge pour faire une sieste, pour d’autres encore c’est une orchidée sauvage en haut d’une montagne, loin des villes.

La biodiversité, c’est donc une science pour certains, et des ressentis pour d’autres.

Définition

Red fox, Ontario, Canada

La biodiversité est l’ensemble des formes de vie sur Terre, de leurs gènes, et des relations qui existent entre eux et avec leurs milieux de vie. Cela depuis l’origine de la vie !

On dit parfois que c’est le « tissu vivant de la planète », en constante évolution.

Qui? quoi ?

Animaux, champignons, plantes, bactéries, races, gènes, variétés domestiques, Homo sapiens… car ils sont tous concernés, en interactions avec leurs environnements, leurs écosystèmes.

La biodiversité n’est donc pas une simple liste d’espèces, c’est un ensemble d’entités biologiques, en interaction entre elles depuis la nuit des temps.

Des écosystèmes proches de nous…

Tengmalm's owl, Sweden

L’Homme abrite lui-même de la biodiversité, comme ses gènes, ou les bactéries présentes dans son système digestif qui l’aident à digérer.

Le savais-tu ? Parfois il accueille des êtres moins sympathiques, comme des vers intestinaux ou des poux !
On a 100 fois plus de cellules hôtes, que nos propres cellules !

Nous aussi !

L’Homme fait donc bien partie de la « nature » et de la biodiversité.
Il partage d’ailleurs 25 % de son patrimoine génétique avec tous les êtres vivants de la Terre, 35 % avec une jonquille et 99 % avec le chimpanzé.